Hypnose moderne et Protocole Simpson

L’hypnose est un état de conscience et de perception modifié dans lequel un individu devient particulièrement réceptif aux suggestions ; elle a une histoire riche et complexe.

Pour explorer une partie de cet univers fascinant et permettre de mieux encadrer le travail de Ines Simpson et le Protocole Simpson, nous allons introduire brièvement quatre figures clés et leur contribution au développement de l’hypnose moderne : James Esdaile, Milton H. Erickson, Dave Elman et Jerry Kein.

James Esdaile, l’Hypnose Chirurgicale

James Esdaile, un médecin écossais du XIXe siècle, est célèbre pour ses expérimentations pionnières en matière d’hypnose chirurgicale. Ses travaux ont jeté les bases de l’utilisation de l’hypnose en chirurgie bien avant les avancées médicales modernes.

Esdaile a travaillé en Inde pendant de nombreuses années, où il a observé et expérimenté l’utilisation de l’hypnose pour des procédures chirurgicales majeures, notamment l’amputation et l’excision de tumeurs avant l’utilisation de l’anesthésie. Ses résultats ont été impressionnants, car les patients hypnotisés présentaient moins de complications et récupéraient plus rapidement que ceux soumis à des procédures classiques.

L’état de transe « Esdaile » porte son nom. Il s’agit d’un état hypnotique très profond dans lequel les personnes ne ressentent pas la douleur et ne sont pas atteint par des suggestions.

Milton H. Erickson, le Maître de la Communication Hypnotique

Milton H. Erickson est largement considéré comme l’une des figures les plus influentes dans le domaine de l’hypnose. Psychiatre américain né en 1901, Erickson a surmonté des défis majeurs tout au long de sa vie. Atteint de poliomyélite à l’âge de 17 ans, il a perdu l’usage de ses jambes. Cependant, cette épreuve l’a conduit à développer des compétences exceptionnelles en communication non verbale, ce qui allait devenir un pilier de son approche hypnotique.

Erickson est le père de l’hypnose éricksonienne. Il a souligné l’importance de la relation thérapeutique et interactive, ainsi que l’importance de l’adaptation de l’hypnose à la personnalité et aux besoins de chaque individu. Ses méthodes étaient souvent subtiles et dirigés à engager les ressources intérieures des patients et à stimuler leur capacité auto-thérapeutique implicite, les laissant expérimenter des changements inconscients.

Dave Elman, les techniques rapides

Dave Elman est né aux USA en 1900. Sa carrière dans l’hypnose a commencé à un moment où l’hypnose était souvent entourée de mystère et de scepticisme. Il a joué un rôle clé dans la démythification de l’hypnose et dans son acceptation en tant qu’outil clinique efficace et a enseigné ses techniques à des nombreux médecins et dentistes.

Elman a développé une approche plus directive de l’hypnose, axée sur l’induction rapide et l’obtention de résultats concrets. Il est célèbre pour son induction, qui est toujours largement utilisée aujourd’hui pour induire l’état hypnotique profond rapidement et efficacement.

Jerry Kein, fondateur de l’école OMNI

Jerrry Kein, mentor de Ines Simpson, a été élève de Dave Elman déjà à l’âge de 13 ans. Fondateur de l’école OMNI, il a affiné et développé les techniques Elman, découvert le Ultra-Height® et est devenu un protagoniste et un instructeur parmi les plus réputés de l’hypnose moderne de la fin du XX siècle et début du XIè.

La Convergence des Approches

James Esdaile, Milton H. Erickson, Dave Elman et Jerry Kein, parmi d’autres, ont joué un rôle fondamental dans l’évolution de l’hypnose moderne et ont influencé, directement et indirectement, le travail d’une autre personnalité significative qui a contribué et continue à contribuer à l’enrichissement de cette discipline ces dernières années : Ines Simpson.

Ines Simpson : Hypnose profonde et conscience supérieure

Ines Simpson vit et travaille au Canada en tant que praticienne en hypnose et formatrice. Elle a été élève de Jerry Kein et est la créatrice du Protocole Simpson. Son travail se fonde sur les idées et les découvertes de ses prédécesseurs.

La méthode qu’elle a développée permet d’atteindre rapidement un niveau d’hypnose profonde (Esdaile) et d’avoir ensuite un accès plus direct à l’inconscient du client. Une fois au niveau profond, on établit la communication avec la conscience supérieure du client et on peut ainsi accéder à ses ressources et explorer les problèmes sous-jacents de façon adapté à chaque individu. Ceci afin d’obtenir les meilleurs résultats pour chacun et dans le respect du client.

Le Protocole Simpson est en train de se développer de plus en plus et de gagner en popularité, grâce à son efficacité pour traiter tout type de problème, et particulièrement des problèmes complexes tels que les traumatismes, sans être intrusif.

L’intégration de cette approche dans le paysage de l’hypnose a marqué une étape importante pour le XXIè siècle. Le Protocole Simpson a ouvert de nouvelles voies pour les praticiens de l’hypnose en offrant une méthode complète, structurée, rapide et efficace pour travailler en profondeur avec les clients selon leur besoins personnels, guidés par leur conscience supérieure.

En même temps cette approche donne la possibilité aux clients d’apprendre, dès la première séance, une façon de faire de l’autohypnose rapide et très efficace en communication avec leur conscience supérieure.

Conclusion

L’hypnose moderne et contemporaine a considérablement évolué, non seulement en termes de mise en pratique, mais aussi dans la manière dont elle est perçue et acceptée par la société.

L’hypnose est désormais largement utilisée pour traiter une variété de problèmes, notamment l’anxiété, les peurs, la gestion de la douleur, les troubles du sommeil et bien plus encore. Plusieurs pratiques d’hypnothérapie se sont répandues dans le domaine médical, offrant des solutions complémentaires aux traitements conventionnels.

Par ailleurs, l’hypnose est devenue plus accessible grâce à l’essor d’Internet et des plateformes en ligne. Les praticiens partagent leurs connaissances et leurs techniques via des vidéos, des cours en ligne et des forums, ce qui a contribué à élargir les champs d’application et à améliorer la compréhension de cette pratique par le grand public.

Aujourd’hui, l’hypnose est de plus en plus reconnue comme un outil puissant pour la santé et le bien-être général. Elle permet d’aider les individus à atteindre leur plein potentiel, à résoudre des problèmes profonds et à améliorer leur qualité de vie.