Autohypnose avec le Protocole Simpson : rapide, créatif et puissant

Toute hypnose est une autohypnose, car elle requiert un engagement personnel, ouverture envers l’expérience et l’acceptation des transformations qui se produisent.

Apprendre à faire de l’autohypnose avec le Protocole Simpson (PS) signifie acquérir la capacité d’atteindre un état profond d’hypnose rapidement et facilement et apprendre à faire confiance au Supraconscient afin d’obtenir les meilleurs résultats selon nos besoins et nos souhaits.

Le Supraconscient

Le Supraconscient, ou l’esprit profond/supérieur, est comme une force à l’intérieur de nous-mêmes qui peut nous aider à apporter les changements que nous souhaitons obtenir dans notre vie, ceci de la manière la plus appropriée pour nous. Les résultats se manifestent parfois rapidement, parfois progressivement, mais c’est toujours pour le mieux. La clé est de rester curieux, ouvert et faire confiance au processus.

Au fur et à mesure que la confiance dans le processus d’autohypnose se renforce, les praticiens peuvent commencer à communiquer directement avec le Supraconscient et rendre le processus interactif, amusant et enrichissant. Ce n’est pas nécessaire de « vider » son esprit, ni de laisser une suggestion « flotter », ni de passer un long moment dans un état méditatif, sauf si c’est ce que l’on recherche, et les résultats peuvent être remarquables.

Vous pouvez apprendre à pratiquer et à communiquer avec le Supraconscient les yeux fermés ou ouverts, en restant assis ou pendant une activité. C’est un processus polyvalent, accessible avec ou sans expérience préalable en hypnose.

Applications de l’autohypnose

Les applications sont multiples : des préoccupations de tous les jours aux soucis plus importants liés à la santé, tels que la gestion de la douleur, les acouphènes, le sommeil, la confiance en soi, l’anxiété, les effets secondaires de la chimiothérapie et bien plus. Il est souvent étonnant d’observer les façons diverses et créatives que les personnes développent pour mettre en pratique l’autohypnose, en associant parfois d’autres outils appris auparavant, comme le Reiki, les techniques de la méthode Silva ou d’autres approches.

Témoignages

Voici quelques témoignages pour montrer le potentiel et la variété des applications:
Un enseignant qui utilise l’autohypnose pour se désensibiliser et nettoyer après qu’un élève a vomi en classe. Il s’autohypnotise pour se rendre insensible aux odeurs et faire le nécessaire.

Une autre histoire concerne une personne atteinte d’un cancer avancé qui apprend à travailler avec l’autohypnose en quelques séances. Elle apprend à gérer l’anxiété, le sommeil, les douleurs et les effets secondaires de la chimiothérapie, étonnée par les résultats.

Ou encore une cliente qui, se trouvant sur un vol en avion très mouvementé, décide d’utiliser l’autohypnose pour libérer l’anxiété et voyager sereinement. Et plus encore…

L’apprentissage et la pratique de l’autohypnose avec le PS est un voyage qui vaut la peine d’être entrepris et un investissement pour la vie. Le processus est accessible, agréable et permet de créer son propre chemin de transformation.

Comment apprendre l’autohypnose avec le Protocole Simpson?

Il y a deux façons d’apprendre l’autohypnose avec la Protocole Simpson : des ateliers de groupe ou des sessions privées.

Plusieurs ateliers en ligne ou en personne sont disponibles dans le monde entier pour apprendre et pratiquer l’autohypnose avec la PS en 3 à 4 heures.

Après une brève introduction, le formateur accompagne le groupe en hypnose en suivant le processus de la PS et installe trois mots-clés. Grâce à ces mots, les participants commencent à pratiquer différentes manières d’entrer en état d’hypnose, guidés ou par eux-mêmes. Cela les aide à prendre confiance et à intégrer le processus.

En quelques heures, grâce à aux hypnose de groupe, aux exercices pratiques et aux expériences partagées, les participants acquièrent les outils nécessaires pour apporter des changements positifs dans leur vie.

Informations et dates des prochains ateliers

Pour les personnes qui préfèrent des sessions privées avec PS, les trois mots-clés seront donnés lors du premier rendez-vous, avec une courte pratique à la fin. Pour certains, cela est déjà suffisant pour apprendre à faire l’autohypnose, autrement une pratique supplémentaire peut être intégrée dans les sessions suivantes en fonction des besoins et des préférences de chacun.

Ensuite, c’est une question de motivation et de pratique personnelle !